Stations de détection TDRM

DSC00788wLes capteurs de rayonnement utilisés dans les stations de détection actuellement installées sont des compteurs Geiger-Müller. On a également expérimenté des capteurs à diode PIN. Un micro-ordinateur (RaspberryPi) calcule des valeurs de débit de dose à partir d'impulsions fournies  par le capteur sur une durée d'intégration de 15 min. Ces données cryptées sont transmises par Internet toutes les minutes au serveur. Le matériel et le logiciel s'appuient sur le projet open source PiGi.

La station de capteur est fournie dans un boîtier d'environ 10x15x20 cm, à l'épreuve des intempéries. Elle doit être montée à l'extérieur, à un endroit protégé des précipitations et des rayons directs du soleil (par ex. sur un mur sous un balcon, sous un toit ou dans un grenier bien ventilé), de préférence à environ 1 mètre de hauteur. Pour fonctionner, elle nécessite une alimentation électrique provenant du réseau domestique 220 V et un accès à Internet via un router DSL par câble de données. Si une seconde prise externe 220 V est disponible sur le lieu d'installation, la transmission de données peut également s'effectuer via la ligne d'alimentation électrique au moyen d'adaptateurs dits "powerline". Comme alternative, la transmission de données et l'alimentation peuvent se faire conjointement par le câble de données (PoE). Les différentes options sont expliquées en détail dans un guide d'installation à télécharger.
Tilff wIMG 0318w
Les stations de détection sont prêtées aux parties intéressées. Elles restent la propriété de l'association FIfF.