Infrastructure

Serveur

Les ressources nécessaires pour archiver les données de mesure, pour leur traitement et pour le site Web sont hébergées par un fournisseur de services Internet professionnel sur un serveur racine exploité par le FIfF e.V.

Les données de mesure des stations de détection convergent dans ce serveur. Le noyau du serveur est une base de données MySQL, qui archive les données entrantes et les fournit pour la présentation sur nos sites Web ainsi que pour une évaluation rétrospective. La base de données est encapsulée par une API ReST. L'interface ReST permet de transmettre les données du capteur sous forme de paquets HTTPS cryptés de bout en bout via les ports ouverts standard des routeurs. De même, le site Web récupère les données requises pour les représentations côté utilisateur à partir de la base de données via l'interface ReST.

Le serveur surveille le fonctionnement de toutes les stations de détection et informe automatiquement l'administrateur et l'opérateur des changements d'état de fonctionnement par courrier électronique.

Transmission des données de mesure des stations de détection au serveur

La station de mesure produit les valeurs mesurées actuelles toutes les minutes. Sur le site d'installation, il est connecté via un câble de données au routeur local de l'opérateur. Chaque minute, la station de détection envoie au routeur un paquet de données cryptées comprenant la valeur mesurée actuelle, l'horodatage et l'identifiant de la station. Le routeur transmet le paquet de données au serveur via Internet. Pour des raisons de sécurité, il n'est pas possible de s'adresser aux stations de détection  de l'extérieur.

DSC00844sDans les endroits sans accès à Internet, nous serons à l'avenir en mesure d'utiliser les connexions sans fil basées sur LoRaWAN . La technologie de communication LoRaWAN a été créée pour les applications IoT. Elle permet la transmission de données dans la bande 868 MHz sur des distances allant jusqu'à environ 10 km avec un faible débit. Avec cette technologie, la communauté TTN - TTN signifie «The Things Network» - crée des réseaux ouverts de passerelles vers Internet que nous utilisons pour transmettre nos données de mesure à notre serveur. Le matériel et les logiciels pour cette extension de la station de détection TDRM ont été développés par un groupe de recherche de la Hogeschool Karel-de-Grote, Campus Hoboken, Anvers.

Site web local

Au sein du réseau local dans lequel la station de détection fonctionne, les valeurs mesurées actuelles et passées de cette station de détection peuvent être appelées localement, voir les captures d'écran ci-dessous. Le logiciel des stations de détection comprend également un serveur Web local dont les pages peuvent être sélectionnées avec des navigateurs provenant d'ordinateurs connectés au même réseau local.

PiGI 4a

Source: Openresource project PiGI

La page d'accueil de la station de détection est appelée avec son URL locale ou avec son adresse IP:

  • L'URL locale d'une station de détection est http://tdrmNN (éventuellement aussi http://tdrmNN.local, http://tdrmNN.lan ou http://tdrmNN.fritz.box). NN représente le numéro d'identification de la station de détection respective.
  • Malheureusement, seuls quelques routeurs permettent de résoudre les noms des périphériques qui sont connectés. Si ce n'est pas le cas, la page de démarrage peut être appelée en entrant l'adresse IP. L'adresse IP attribuée à la station de détection par le routeur (z.B. 192.168.1.234) se trouve sur les pages d'administration du routeur dans la liste des 'périphériques connectés'.

Le message "Websocket Error" peut être ignoré!